L’isolation à 1€ !

Grâce aux primes énergies solidarité, les foyers aux revenus modestes peuvent isoler leur habitation pour seulement 1€. 

De plus, il faut savoir que tous les ménage souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitat, même si leurs revenus fiscaux dépassent les plafonds définis par l’Etat,  ont également droit aux primes énergies (CEE). Ces aides sont de l’ordre de 46% de déduction sur leur devis , et cumulable avec les crédits d’impôts (30%) !

Explication !

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie. Il est imposé par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie (fioul, gaz, électricité, carburant pour automobile, froid).

Cette loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte a été publiée en août 2015. Elle vise à permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et à la préservation de l’environnement.

Un des objectifs de cette loi est la lutte contre la précarité énergétique. Il a été défini de traiter les causes en agissant sur la consommation dont la performance énergétique des logements. L’objectif fixé par la loi est de rénover énergétiquement 500 000 logements par an à compter de 2017. Au moins la moitié est occupé par des ménages aux revenus modestes, visant ainsi une baisse de 15% de la précarité énergétique d’ici 2020.

 

Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés à se chauffer. Particulièrement à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat.

  • Ressenti d’inconfort, une sensation de froid exprimée par les ménages.
  • Une facture de plus de 10% de son revenu consacré aux dépenses énergétiques.