Les combles perdus et l’importance d’une bonne isolation

Combles perdus, aménagés, non aménageables, on s’y perd !

Tout d’abord, les combles désignent l’espace de vide entre le toit et le plafond du dernier étage. Vos combles sont considérées perdus s’il n’y a pas directement sous les pans de votre toiture, de pièces habitables chauffées.

soufflage de laine de verre par Isolation du Forez
isolation par technique de soufflage de laine minérale

C’est une zone tampon ou l’air chaud à tendance à y monter à défaut d’une  isolation thermique adaptée. Pour bloquer la chaleur dans votre habitation, il est essentiel d’isoler vos combles perdus au niveau du plancher. Aujourd’hui, la technique la plus répandue  est le soufflage de laine minérale,  qui a l’avantage par rapport à une pose manuelle de recouvrir parfaitement le plancher.

 

 

QUELLE PRIORITÉ DANS VOS TRAVAUX

déperdition de 25 à 30% par la toiture
déperdition thermique d’une habitation

 

Les priorités dans votre projet de rénovation énergétique: L’ADEME estime que la déperdition moyenne d’une maison construite avant 1975 et non ou peu-isolée  est en effet de 20% à 30 % par le toit et les murs et 10% à 15 % par les fenêtres. Toujours selon l’agence, une isolation performante peut réduire la consommation d’énergie d’un logement de 60 % ou plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *